mercredi 12 octobre 2011

9ème et 10ème jour. Naufragé.

Domine Iesu Christe, Fili Dei, miserere mei, peccatoris.

Crédits photographiques : Petros Giannakouris (AP Photo).
N'est-ce pas tout ce je peux dire ?
Cloué chez moi à cause d'un mal de dos invalidant, les pensées m'assaillent de toute part.
Je prends juste la ferme résolution de m'accrocher à la prière. M'accrocher ! Mot bien différent du "lâcher-prise", dont on entend souvent parler en matière de spiritualité... Actuellement, si je lâche-prise, immédiatement je sombre...
Donc je n'en suis pas encore là. Viendrait-il à l'idée d'un naufragé perdu en plein océan tempétueux de lâcher la planche de bois qui le maintient à la surface ? Je suis ce naufragé, ma planche de salut c'est la prière de Jésus...
Le Nom du Christ...

L'Ancien Cléopas de bienheureuse mémoire

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire